Carton rouge

Réforme des rythmes et accès aux installations sportives « CARTON ROUGE » !

La généralisation de la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014, mise en place à marche forcée, met en évidence le manque criant d’installations sportives sur le territoire. Les « dommages collatéraux » pour l’EPS et le sport scolaire n’ont pas été mesurés et encore moins anticipés. Quelle contradiction alors que l’objectif premier de cette réforme est de « permettre aux enfants de mieux apprendre »… oui mais pas en EPS en tous cas !!!

 

EPS (1er et 2nd degré), AS des collèges et lycées, options EPS, sections sportives scolaires risquent fort de se trouver en concurrence avec les TAP (temps d’activités péri-scolaires) et, par effet «ricochet », avec les associations extra-scolaires (clubs sportifs, 3è age, etc..), tout cela sur le temps scolaire des collégiens et lycéens.

Malgré tous les appels lancés par le SNEP FSU au cabinet du ministre*, à la présidente du comité de suivi de la réforme* – qui n’a d’ailleurs pas daigné nous répondre une seule fois – l’EPS discipline obligatoire, assujettie à des programmes nationaux et évaluée aux examens, et les AS d’établissements vont être mises à mal dans la très grande majorité des EPLE qui ne bénéficient pas d’installations intra-muros. Le SNEP FSU compte bien ne pas laisser faire et condamner, en les rendant publiques, toutes les situations de dégradation des conditions d’enseignement de l’EPS et d’animation du sport scolaire.

Aucune classe ou association sportive du second degré ne doit se voir privée de la moindre heure d’accès aux installations sportives nécessaires. Pour cela nous appelons les équipes EPS, avec le soutien des sections locales du SNEP FSU à utiliser le « KIT CARTON » disponible sur le site.