CAPA CLASSE EXCEPTIONNELLE PEPS 21 Juin 2018

DECLARATION LIMINAIRE DU SNEP-FSU

Nous siégeons ce jour, pour la deuxième fois cette année, à la CAPA d’accès à la classe exceptionnelle des professeurs d’EPS.

Nous tenons à remercier les services pour leur disponibilité lors de cette opération de gestion et pour la souplesse dont ils ont fait preuve : mise en place d’un GT préparatoire, richesse des échanges, clarté des explications et des enjeux.

Extrêmement attendue par la profession, dans le cadre des nouvelles modalités de carrière issues de PPCR, l’accès à ce grade nous laisse pour le moins dubitatifs !

(suite…)

CLASSE EXCEPTIONNELLE : CANDIDATEZ AVANT LE 25 AVRIL

OUVERTURE DU SERVEUR POUR LA DEUXIEME CAMPAGNE DE PROMOTIONS A LA CLASSE EXCEPTIONNELLE jusqu’au 25 avril 2018

Si vous êtes éligible (Non promu(e) en février, ou nouvellement éligible), la saisie se fait via I-prof et le service SIAP.

Retour sur la 1ère CAPA :

La première CAPA pour l’accès à la classe exceptionnelle s’est tenue dans notre académie le 19 février 2018.

Le SNEP FSU revendique un déroulé de carrière sans obstacle de grade, et n’était pas favorable à la création de la classe exceptionnelle. Même si celle-ci permet un nouveau débouché de carrière, l’administration en a largement restreint l’accès pour les enseignants n’ayant pas exercé de fonctions particulières puisque seuls 20% d’entre eux peuvent y accéder. Elle fait de ce deuxième vivier (non fonctionnel) un système de promotions au mérite arbitraire.

(suite…)

DECLARATION LIMINAIRE CAPA CLASSE EXCEPTIONNELLE PEPS 19 Février 2018

Nous siégeons ce jour, pour la première fois, à une CAPA extrêmement attendue par la profession, dans le cadre des nouvelles modalités de carrière issues de PPCR. Nous devons dire en préalable que le ministère par le retard dans la publication de la circulaire et par les dates imposées a mis tout le monde (rectorats, personnels administratifs, inspecteurs, chefs d’établissement, commissaires paritaires) dans des conditions de travail très difficiles.

 

La bataille pour les salaires et les carrières continue. Le gouvernement confirme sa politique d’austérité et annonce un plan de départ volontaire pour les fonctionnaires. Par ailleurs, se déroulent en ce moment les CA, les CTSD et CTA qui statuent sur la répartition des moyens, même s’il est louable que les CP de REP+ soient passés à 12, nous constatons que les conditions se dégradent sur tout le territoire dans le second degré : les effectifs par classe augmentent, les remplacements ne sont pas assurés, les HSA sont toujours plus nombreuses et le nombre de contractuels est en forte hausse. Qui a à gagner dans cette fuite en avant ? Certainement pas nos élèves !

(suite…)