L’enseignement de la natation dans les collèges du 67

En 2014-15 le SNEP-FSU Strasbourg avait enquêté sur les conditions d’enseignement et donc d’apprentissage de la natation dans les collèges du Haut-Rhin. En 2015-16 nous avons fait de même sur le Bas-Rhin. Un entretien avec 61 enseignants d’EPS de 61 collèges différents a été réalisé.

Tous les collèges vont à la piscine. Sur le niveau de 6ème il y a presque 17% d’élèves non nageurs. Mais cela cache des réalités très différentes, en effet en REP et REP+ c’est de 23 à 70% de non nageurs qui sont comptabilisés. Si 100% des 6ème et près de 63% de 5ème nagent, seuls 6,3% des élèves de 4ème et 5,8% des élèves de 4èmes suivent un cycle de natation.

{gallery}natation2017{/gallery}

Un autre enseignement majeur est le temps passé à se rendre dans les piscines : Que l’on s’y rende à pieds ou en bus ce temps important ampute le temps de pratique et réduit les chances de progresser. Le SNEP-FSU affirme que le nombre de piscines est insuffisant et que le savoir nager pourtant constitutif du socle commun n’est pas une priorité partout. Il faut construire des piscines à proximité des établissements scolaires et alléger les groupes. Christophe ANSEL pour le SNEP-FSU Strasbourg